lundi 22 juillet 2013

Le Tableau : une belle histoire portée par une héroïne indépendante


Le Tableau est un film d'animation franco-belge de Jean- François Laguionie sorti en 2011. Oui, c'est sûr, ça n'a pas fait le buzz à l'époque, et c'est bien dommage. Parce que c'est beau, ça offre un certain renouveau et... l'héroïne est rafraîchissante, vraiment.




dimanche 21 juillet 2013

Le concept de "genre" : la nature de la question renvoie à la culture de nos préjugés

Suite à un commentaire particulièrement intéressant sur mon dernier billet, je me suis dit que j'allais quand même faire un billet sur le concept de "genre". Tout le monde en parle en ce moment, y compris pour rétablir des vérités importantes, mais je ne sais pas...
J'ai l'impression que la connaissance s'égare à force.
Alors, j'aimerai clarifier, autant que possible, ce genre de concept, pour que chacun sache au moins un minimum en quoi cela consiste, même si cette personne tombe par ici tout à fait au hasard.
C'est quand même important dans un contexte où on souhaite que tout le monde accède à la connaissance scientifique. C'est également important quand on vit dans un pays dont la devise est "Liberté, EGALITE, fraternité".

Je reviens donc sur le fameux commentaire qui s'achevait sur cette phrase ô combien pleine de bon sens : "Il y a des différences entres les hommes et les femmes et vous vous efforcez de le nier. Je ne sais pas pourquoi vous faites cela."

Il me semble bien que nous sommes en plein dans le problème posé par le concept de "genre" que j'ai évoqué plus haut. Pourquoi y sommes-nous, pourquoi dois-je y faire appel pour répondre à ce genre d'invective ?



Parce que c'est là le noeud d'un problème épineux qui touche la conscience collective au plus profond de ses fondations.

On va parler clairement, si vous le voulez bien.

lundi 8 juillet 2013

Echangeons un peu les rôles...

Non mais, c'est vrai ça. On a beau le dire, le répéter, inlassablement, ça ne rentre pas dans la tête des gens : les poses des femmes dans les publicités, dans de nombreux films, et des tonnes de médias visuels sont tout bonnement hallucinantes (pour ne pas dire totalement inhumaines, of course, mais bon hein, on a l'habitude de maîtriser notre langage, sous peine de nous faire traiter d'hystériques).

Pourtant, on représente les femmes de manière complètement grotesque. Mais ce qui est fortiche, mine de rien, c'est que ça ne se voit même plus. Ca se voit quand on observe des hommes faire la même chose. C'est là alors qu'on peut très clairement se dire qu'il y a un gros souci.

Admirez plutôt un formidable travail sur les poses des pin-ups, dans un travail photographique de Rion Sabean.